SynthFest - Participant - Bertrand-Loreau

Bertrand Loreau

Musicien, fondateur du SynthFest

Bertrand Loreau est un musicien électronique Nantais.

Fondateur avec Olivier Briand de l’Association Patch Work Music et du SynthFest France.

Bertrand Loreau a commencé à jouer du synthétiseur en 1981 après avoir rencontré Lionel Palierne. Il a été un membre du bureau du GAMEA, comme Jean-Christophe Allier, une association de fans de Klaus Schulze, au début des années 80. Ses premiers travaux étaient marqués de l’influence de Klaus Schulze mais sa sensibilité mélodique lui a progressivement permis de développer un style personnel.

Au cours des années 80 Bertrand Loreau a intégré l’association Crystal Lake et c’est investi dans l’APRM (Association pour la Recherche Musicale, créée par Nicolas Moreau) qui organisa un concert de Jean-Philippe Rykiel à la maison de quartier de Doulon et un premier festival de musiques électroniques dans l’esprit du SynthFest, avec démonstration et exposition de synthétiseurs. Bertrand à crée avec Olivier Briand et Christophe Martin, l’Association Musique et Technologie, l’AMT, qui organisa en 1988 un festival qui se déroula dans la Salle Vasse, rue Colbert, à Nantes, et réalisait le fanzine : « l’AME ».

Au milieu des années 90 avec Olivier Briand, Bertrand Loreau a donné naissance à Patch Work Music, un nouveau mouvement revendiquant l’influence de Klaus Schulze et éditant un beau fanzine « KS mag ». Patch Work Music édita un CD aussi, sous le nom de l’association, regroupant notamment Lionel Palierne, Jean-Christophe Allier et Bertrand Loreau. Parallèlement, au cours des années 90, Bertrand sortait des albums solo grâce au soutien du label MUSEA.

Depuis la fin des années 2000, l’Association Patch Work Music réunit des artistes qui revendiquent l’influence des pionniers allemands, comme Tangerine Dream et de quelques Français, comme Joël Fajermann, Richard Pinhas ou Jean-Michel Jarre, et de toute la mouvance progressive et en particulier de Pink Floyd. Patch Work Music a entrepris en 2014, sous l’impulsion initiale de Bertrand Loreau, et amplifiée par la volonté d’Olivier Briand, de créer un festival des synthétiseurs destiné à jouer un rôle culturel et pédagogique : le « SynthFest ». Grâce à Patch Work Music qui cherchait des distributeurs à l’étranger, Bertrand Loreau a rencontré le label « Spheric Music » qui a produit et distribué plusieurs de ses disques récents qui correspondent à un retour à ses premières influences : « la berlin school ».

Bertrand Loreau : « Patch Work Music a décidé, en 2017, de confier l’organisation du SynthFest à l’Association SynthFest France qui réunit les membres de Patch Work Music qui ont assuré le succès des éditions précédentes du Synthfest tandis que je vais continuer à jouer un rôle au sein de Patch Work Music. Ainsi ma vie a musicale a toujours été guidée par l’envie du partage et des rencontres. Le SynthFest France est sans doute la plus belle réussite d’un groupe de passionnés qui a commencé il y a une trentaine d’année au-moins. »

Sessions with Bertrand Loreau